418-650-5161
2880, chemin des Quatre-Bourgeois, Suite 105 (2e étage), Québec, G1V 4X7

Psoriasis pustuleux

Le psoriasis pustuleux est caractérisé par des pustules entourées de rougeurs, le plus souvent aux mains et aux plantes des pieds. Quoique rarement, cette forme de psoriasis peut également toucher de grandes surfaces corporelles. Le psoriasis pustuleux peut être douloureux et provoquer de la fièvre. Il existe trois formes de psoriasis pustuleux, décrites ci-dessous.

Les trois formes de psoriasis pustuleux

Psoriasis pustuleux généralisé (de Von Zumbusch)

Le psoriasis pustuleux de Von Zumbusch peut apparaître soudainement. Ce type de psoriasis pustuleux provoque de la fièvre, des frissons, de fortes démangeaisons, la déshydratation, l’accélération du pouls, l’épuisement, l’anémie, une perte de poids et une faiblesse musculaire. Toute personne manifestant les symptômes de ce type de psoriasis doit consulter un médecin sans tarder. Certains patients doivent être hospitalisés pour être réhydratés et soumis à un traitement qui comprend habituellement des antibiotiques. Le psoriasis de Von Zumbusch peut être déclenché pas une infection, un sevrage brusque de corticostéroïdes topiques ou à action générale, une grossesse ou la prise de médicaments comme le lithium, le propranolol et autres antihypertenseurs, les iodures et l’indométacine.

Pustulose palmoplantaire

La pustulose palmoplantaire (PPP) se présente sous forme de pustules de la taille d’une gomme à effacer qui s’étalent sur les mains et la plante des pieds. Ces pustules s’accumulent en grappes, puis sèchent, brunissent et forment des croûtes. L’évolution de la PPP est habituellement cyclique, la survenue de nouvelles pustules alternant avec des périodes de latence.

Les personnes qui présentent une PPP devraient s’abstenir de fumer, car d’après les donnéeplantaires dont on dispose à l’heure actuelle, la nicotine contenue dans la cigarette peut déclencher des poussées de PPP.

Acropustulose (acrodermatite continue de Hallopeau)

Cette forme rare de psoriasis est caractérisée par des lésions cutanées qui apparaissent sur le bout des doigts et, parfois, des orteils. Ces lésions peuvent être douloureuses et invalidantes puisqu’elles provoquent une déformation des ongles et, dans les cas graves, des altérations osseuses.