418-650-5161
2880, chemin des Quatre-Bourgeois, Suite 105 (2e étage), Québec, G1V 4X7

Psoriasis (général)

Qu’est-ce que le psoriasis?

Le psoriasis est une maladie cutanée chronique (persistante ou récidivante) immunologique, caractérisée par des plaques rouges et squameuses. Votre système immunitaire demande à votre organisme de produire de nouvelles cellules épidermiques à un rythme beaucoup plus rapide qu’il n’en a réellement besoin. Les plaques de psoriasis apparaissent principalement au cuir chevelu, aux coudes et aux genoux, au bas du dos et parfois aux organes génitaux. Le plus souvent, l’atteinte est symétrique, c’est à dire qu’elle touche à la fois les deux côtés du corps. Le psoriasis peut également toucher les ongles des doigts et des orteils. Environ un million de Canadiens en sont atteints (sur une population de 33 millions). Cette maladie n’est pas rare!

Âge de début de la maladie

Chez la plupart des gens, le psoriasis apparaît au début de l’âge adulte (entre 20 et 30 ans), mais il peut apparaître à n’importe quel âge. Il touche autant les hommes que les femmes. Bien qu’on puisse observer des rémissions, la maladie tend à récidiver au cours de la vie. Le psoriasis n’est évidemment pas contagieux. Les personnes qui en souffrent connaissent des malaises, notamment des douleurs, des démangeaisons et souvent des troubles émotionnels.

Forme la plus courante du psoriasis

La forme la plus courante du psoriasis est le psoriasis en plaques. Environ 80 % des cas de psoriasis sont des cas de psoriasis en plaques. On l’appelle aussi « psoriasis vulgaire ». Il s’agit de plaques surélevées de peau épaissie, enflammée et rouge (érythémateuse), recouvertes de squames blanc argenté.

Cause du psoriasis

Bien que la cause précise du psoriasis soit toujours inconnue, la recherche révèle que cette maladie est associée à une perturbation du système immunitaire. Plus précisément, le système immunitaire s’emballerait en tentant de protéger l’organisme contre une infection inexistante. Chez les personnes atteintes de psoriasis, le système immunitaire est dysfonctionnel, provoquant un renouvellement anormalement rapide des cellules épidermiques. Comme ces cellules se développent trop rapidement pour avoir le temps de desquamer normalement, elles s’accumulent en formant des plaques. À titre d’exemple, une cellule épidermique normale atteint sa maturité en 28 à 30 jours, mais chez la personne atteinte de psoriasis, ce cycle passe à 3 ou 4 jours. Des facteurs génétiques et environnementaux, comme le stress, peuvent jouer un rôle dans l’apparition du psoriasis.

Symptômes courants du psoriasis

  –  Desquamation (peaux mortes partout)
  –  Saignement des plaques (sang dans les draps)
  –  Démangeaisons
  –  Douleurs à la peau
  –  Ongles tachetés, craquelés ou décollés

Facteurs déclencheurs du psoriasis

Tout d’abord, le psoriasis est une maladie du système immunitaire qui comporte une composante génétique. Par conséquent, vous n’auriez rien pu faire pour l’éviter ou pour vous prémunir contre cette maladie. Toutefois, certains facteurs peuvent déclencher des poussées de psoriasis (aggravations passagères). Pour prévenir la survenue de ces poussées, il peut être utile de connaître ces facteurs.

Causes possibles des poussées

Irritation et lésions de la peau : Le fait de se gratter et (ou) de se frictionner de façon répétée peut irriter les lésions psoriasiques et les exacerber.
Climat : Bien qu’une exposition modérée au soleil puisse être bénéfique pour soulager certains symptômes du psoriasis, l’exposition excessive et le fait de séjourner dans un environnement chaud et humide peuvent les aggraver. En revanche, le temps hivernal sec peut aussi assécher la peau de façon excessive et aggraver le psoriasis.
Alimentation : Une alimentation saine et équilibrée profite à tous, y compris aux personnes atteintes de psoriasis. Il se peut que vous vous aperceviez que certains aliments déclenchent des poussées; prenez-les en note et évitez les. Chez certaines personnes, l’alcool peut également déclencher une poussée.
Stress : Le stress et les tensions semblent aggraver le psoriasis. Essayez d’éviter autant que faire se peut les situations stressantes et apprenez des techniques de gestion du stress.
Médicaments : Certains médicaments peuvent aggraver le psoriasis, par exemple, certains agents administrés dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et certains bêtabloquants utilisés dans le traitement de l’hypertension. N’oubliez pas d’informer votre dermatologue de tous les médicaments que vous prenez pour traiter d’autres affections, incluant les produits « naturels ».
Infections : Des infections des voies respiratoires, particulièrement la pharyngite streptococcique, peuvent aggraver le psoriasis.

Formes de psoriasis

  –  Psoriasis en plaques
  –  Psoriasis en gouttes
  –  Psoriasis pustuleux
  –  Psoriasis inversé
  –  Psoriasis érythrodermique

Pour plus d’informations