418-650-5161
2880, chemin des Quatre-Bourgeois, Suite 105 (2e étage), Québec, G1V 4X7

Arthrite psoriasique

Présentez-vous l’un ou l’autre des symptômes d’arthrite psoriasique suivants?

Si vous présentez l’un ou l’autre des symptômes suivants, demandez à votre médecin s’il se peut que vous soyez atteint d’arthrite psoriasique.

  • Articulations sensibles et enflées
  • Enthèses sensibles et enflées (endroit où le tendon s’attache à l’os)
  • Douleurs au dos
  • Altérations des ongles, par exemple l’ongle se détache de son lit et (ou) il présente de petites dépressions à sa surface et semble être atteint d’une infection fongique
  • Raideur articulaire et fatigue matinale
  • Fatigue généralisée
  • Amplitude de mouvement limitée

arthrite psoriasique 

 Arthrite psoriasique (rhumatisme psoriasique)

Jusqu’à 30 % des personnes atteintes de psoriasis seront touchées par une arthrite psoriasique causant de l’enflure, de la raideur et de la douleur autour et dans les articulations. Cette affection peut toucher les articulations des doigts, des poignets, des orteils, des genoux, des chevilles, des coudes, des épaules et du bas du dos (articulations sacro-iliaques), la colonne vertébrale et les tissus entourant les articulations, y compris les tendons et les ligaments. L’arthrite psoriasique peut engendrer une enflure du doigt entier ou de l’orteil appelée doigt ou orteil en saucisson.

L’arthrite psoriasique est plus courante chez les personnes de 30 à 50 ans. Le système immunitaire et des facteurs environnementaux joueraient un rôle dans l’apparition de cette maladie. Chez 85 % des personnes atteintes d’arthrite psoriasique, le psoriasis (les plaques sur la peau) apparaît avant la maladie articulaire; toutefois, l’arthrite ne survient pas chez toutes les personnes atteintes de psoriasis. Si elle n’est pas traitée, l’arthrite psoriasique peut être invalidante. Il est  important d’en connaître les signes et de consulter votre médecin si vous présentez les symptômes de cette maladie. Cependant, un psoriasis, même grave, ne sera pas obligatoirement accompagné d’une arthrite.

 

Diagnostic de l’arthrite psoriasique

Il n’y a pas de test permettant de diagnostiquer l’arthrite psoriasique. Le diagnostic repose sur les symptômes, l’examen, les radiographies et l’élimination des autres types d’arthrite comme source possible de l’atteinte. Si vous avez du psoriasis et présentez des douleurs articulaires persistantes, il se peut qu’il s’agisse d’une arthrite psoriasique. Votre dermatologue pourra vous diriger vers un rhumatologue (médecin spécialisé dans le traitement de l’arthrite) qui effectuera une évaluation plus poussée et posera un diagnostic.

Types d’arthrite psoriasique

Il y a cinq types d’arthrite psoriasique.

  1. Atteinte symétrique : elle survient dans les mêmes articulations des deux côtés du corps.
  2. Atteinte oligoarticulaire : elle touche quelques articulations de façon asymétrique et est habituellement moins grave.
  3. Atteinte interphalangienne distale des doigts : elle touche surtout les articulations des doigts et des orteils les plus près des ongles.
  4. Spondylite : elle touche la colonne vertébrale, du cou jusqu’au bas du dos.
  5. Arthrite mutilante : elle touche les petites articulations des mains et des pieds, mais elle peut aussi survenir dans d’autres articulations; il s’agit d’une forme rare d’arthrite qui est grave et destructrice.

Traitement de l’arthrite psoriasique

Les médicaments destinés au traitement de l’arthrite psoriasique sont répartis en trois grandes catégories.

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), qui comprennent des médicaments en vente libre comme l’aspirine et l’ibuprofène, et des médicaments vendus sur ordonnance.
  2. Les antirhumatismaux de fond, qui peuvent soulager les symptômes graves et ralentir l’évolution ou favoriser la guérison des lésions tissulaires et articulaires. Le méthotrexate est l’un des antirhumatismaux de fond les plus couramment utilisés.
  3. Les agents biologiques, comme les anti-TNF (adalimumab [Humira®], étanercept [Enbrel®],infliximab [Remicade®]), sont aussi des antirhumatismaux de fond. Ce sont des agents sélectifs qui ciblent les composantes particulières du système immunitaire qui sont à l’origine du psoriasis et de l’arthrite psoriasique.